Menu

Déclaration de l'UFC au sujet d'Amanda Ribas

15 juin 2017

L'organisation UFC a été avisée aujourd'hui que l'agence américaine antidopage (USADA) avait informé Amanda Ribas d'un potentiel manquement à la politique antidopage de l'UFC à la suite d'une prélèvement hors-compétition effectué le 7 juin 2017. Ribas devait participer à l'événement The Ultimate Fighter Finale à Las Vegas le 7 juillet 2017.  En raison de son potentiel manquement à la politique antidopage et de la proximité de l'événement, Ribas a été rayée de la carte et l'UFC est à la recherche d'une remplaçante.

L'USADA, administrateur indépendant de la politique antidopage de l'UFC, s'assurera de la prise en charge des résultats et prendra des mesures d'arbitrage ou disciplinaires appropriées en lien avec ce dossier impliquant Ribas.  Il est important de rappeler qu'en vertu de la politique antidopage de l'USADA, tous les athlètes bénéficient d'un processus d'appel juste et équitable avant que toutes sanctions leur soient imposées. Parce que la Nevada Athletic Commission est la commission athlétique supervisant l'événement auquel Ribas devait participer, l'USADA se chergera de transmettre à la commission athltique toute l'information nécessaire afin que cette dernière puisse déterminer des sanctions à imposer à Ribas pour son potentiel manquement à la politique antidopage de l'UFC, s'il y a lieu.  determine its proper judgment of Ribas’ potential anti-doping violation. De plus amples informations ainsi que les commentaires de l'UFC seront rendues disponibles en temps et lieu.